Engagé aux côtés de nos agriculteurs

La volaille du lauragais

Foodie Boulie, Bloggeuse Food

Hello tout le monde, ici Julie alias @foodie.boulie ! Véritable « foodingue » et globe-trotteuse, le chef Simon Carlier a fait appel à mes talents de grande gourmande pour lui trouver de bons produits auprès des agriculteurs de la Haute-Garonne!

Voici un épisode qui sent bon le poulet du dimanche !
Toujours à la recherche de ce qui se fait de meilleur pour le chef, j’ai rencontré Hélène dans sa ferme du Lauragais  pour qu’elle me parle de son exploitation de volailles bio.

hélène delmas, éleveuSE DE VOlailles du lauragais

Etre au plus près du produit et des consommateurs, c’est ce qui a motivé Hélène Delmas et son mari Jérôme à se lancer l’année dernière dans l’aventure de la « Ferme de Montplaisir ».

Après 10 ans de travail dans le milieu agricole, ils ont sauté le pas en famille en débutant une production de volailles sous le label Agriculture Biologique. Des produits de qualité qu’ils vendent en circuit court pour réduire la distance entre le produit et l’assiette, mais aussi entre le producteur et le consommateur !

hélène delmas, éleveuSE DE VOlailles du lauragais

Etre au plus près du produit et des consommateurs, c’est ce qui a motivé Hélène Delmas et son mari Jérôme à se lancer l’année dernière dans l’aventure de la « Ferme de Montplaisir ».

Après 10 ans de travail dans le milieu agricole, ils ont sauté le pas en famille en débutant une production de volailles sous le label Agriculture Biologique. Des produits de qualité qu’ils vendent en circuit court pour réduire la distance entre le produit et l’assiette, mais aussi entre le producteur et le consommateur !

La volaille du lauragais

Les volailles de la Ferme de Montplaisir représentent fièrement la filière « agriculture biologique » des producteurs du Lauragais et de la Haute-Garonne. Les pintades et chapons sont élevés en plein air sur la ferme à partir de 1 jour et pendant 110 jours en moyenne (81 jour pour le cahier des charges de l’Agriculture Biologique).

Elles sont nourries avec des aliments produits sur place  et issus eux-mêmes d’un processus d’agriculture biologique.

 En privilégiant la qualité plutôt que la quantité, le respect du bien-être animal et de l’environnement ainsi que les circuits courts et la vente directe au plus près du client, nos producteurs nous donnent l’assurance de produits savoureux dans nos assiettes !

  

Ne manquez pas l’actualité de
#MaHauteGaronne dans l’assiette !

Découvrez ou redécouvrez les épisodes de #MaHauteGaronne dans l’assiette…

Mon ail violet de Cadours
Ma volaille du Lauragais
Mon agneau des Pyrénées
Mon Porc noir de Bigorre
Mes légumes du Frontonnais
Mon boeuf Gascon
Vin de Fronton
Mes céréales du Lauragais

L’engagement du Conseil départemental c’est aussi…

               

© 2018 Conseil départemental de la Haute-Garonne – Mentions LégalesContact